11 mai 1857 : Attaque du fort de Médine (actuel Mali)

     Le marabout El Hadj Omar, à la tête de 20 000 guerriers Toucouleurs, armés de fusils, attaque le fort de Médine défendu par le sergent Desplat et le chef du village, Paul Holle.
 
   Ces derniers ne disposent que d’une poignée de tirailleurs (équivalant d’une compagnie) pour protéger le poste et le village heureusement fortifiés. Le poste résiste pendant 97 jours aux assauts des Toucouleurs.
 
     Il est finalement sauvé par le général Faidherbe qui amène des renforts par bateau sur le fleuve Sénégal.
 
 Source : theatrum-belli

Localisation de Medine.

Fort de Medine.

Fort de Medine.

Fort de Medine.

Monument du fort de Medine.

Vue du fort de Faidherbe à Medine.

Défense de Medine par Paul Holl.

Arrivée des renforts.

Délivrance de Médine, par Louis Bombled.

El Hadj Omar Tall (1797-1864).

El Hadj Omar Tall (1797-1864).

Panneau d'information devant la maison natale d'El Hadj Omar Tall.

Femmes toucouleures du Boundou (gravure de 1890).

La mosquée d’Alwar. Alwar est le village natal d'El Hadji Omar Tall.

Le général Faidherbe, le libérateur .